Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 16:41

punuamoevai est le dieu (de l') eau, rivière, source, lac..
la composotion étimologique de ce nom pourrait s'apparenter à cette entité : clic 

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 20:37

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 06:24
vendredi et samedi derniers nous avons parlé et refléchi sur tout ça:

A F A R E P

Association Formation Action Recherche En Polynésie

B.P. : 60 116 – 98703 Faaa-centre

Vini 72 29 92 ou 73 62 26

afarep@hotmail.fr

PROGRAMME

COLLOQUE (TABLE RONDE)

Vendredi 23 et samedi matin 24 OCTOBRE 2009

Lieu: Musée de Tahiti et des Iles (Punaauia)

PLACE DES MORTS ET DES TUPUNAS EN POLYNÉSIE FRANCAISE ET PROCESSUS IDENTITAIRES

CULTES ET RITES ANCESTRAUX ET CHRÉTIENS

UNITÉ, DIVERSITÉ ET/OU CONTRADICTIONS

RÉPERCUSSIONS SUR LES PROCESSUS IDENTITAIRES ET PRATIQUES CLINIQUES ET SOCIALES

Partenaires : Musée de Tahiti et des Iles, Service de la culture, Ministère de la Culture, Ministère de la Solidarité, les Eglises…, Associations participant à la restauration du patrimoine, de la culture…

Bureau organisateur: Ernest Sin Chan, Albert Hugues, Edmée Hopuu, Elisa Yao Tham Sao,

Modérateur : Lucien Hounkpatin (Ethnoanalyste, consultant ethnopsy, Directeur du Centre Devereux, Enseignant à l'Université de Paris 8) le vendredi matin et au bilan synthèse le samedi matin.

VENDREDI 23 OCTOBRE: MATIN

8H-11H30

 

- Discours d'ouverture : Albert HUGUES (président Afarep)

- Discours de J.M. Pambrun : Directeur du musée de Tahiti et des Iles

- Discours d'ouverture de 1 ou 2 personnalités(ministre de la solidarité, ou de la culture, maire de Punaauia)

- Animatrice : Manolita Ly ou Gérard Garnier ?

- Modérateur : Lucien Hounkpatin (Ethnoanalyste, consultant ethnopsy, Directeur du Centre Devereux, Enseignant à l'Université de Paris 8) le vendredi matin et au bilan synthèse le samedi matin.

COMMUNICATIONS

Trois communications de 20mn seront transmises le matin pour ouvrir le débat

1 – Eliane Tevahitua (Directrice de l'Ecole de Sage-femmes, Docteur en anthropologie : Symbolique et place de la montagne dans les rites funéraires : Le cas de Fa'a'a.

2 – Jean Marc Pambrun (Directeur du Musée de Tahiti et des Iles, Sociologue, Ecrivain) : L'héritage traditionnel dans les pratiques funéraires contemporaines à Bora Bora.

3 - Sunny Walker (président de l’association Te Hivarereata) : Puiser dans son passé et raviver ses rites ancestraux.

(Pause autour de 10H)

TABLE RONDE

Thème: Cultes et rites ancestraux et chrétiens : articulations, unité, correspondances, contradictions. Répercussions sur l’évolution des esprits, sur la construction des identités (processus identitaires). Quelles évolutions possibles, quelles traductions possibles entre ces différents mondes ?

Table ronde composée d'intervenants pluridisciplinaires (cultures, religions, sciences psychologiques, sociales) :

Père Auguste Carlson (Eglise catholique), Pasteur Lucas (Eglise protestante maohi), Pasteur Josias Teuira (Eglise adventiste), Raymond Graffe (archéologue, tahu'a nui), Sunny Walker (Président association Hivarereata, Jean-marc Pambrun (Directeur du Musée de Tahiti et des Iles, anthropologue), Eliane Tevahitua (Directrice de l'Ecole des Sage-femmes, docteur en anthropologie), Chantal Spitz (Ecrivain), Flora Devatine (Membre de l'académie tahitienne, chercheur en anthropologie), Annie Coeroli-Green (bouddhiste et présidente de l'association Te Tupuna… Te Tura), Pasteur Gontran Haapa (Eglise Sanito), Rose Taputuarai (enseignante retraitée, représentante de l'Eglise mormone).

VENDREDI 23 OCTOBRE : APRES-MIDI

(13H-16H)

ATELIERS

4 ateliers d'échanges-réflexions sur le même thème. Ces ateliers seront animés de façon transdisciplinaire par deux ou trois intervenants qui viendront questionner, enrichir et faire la synthèse des données et propositions. Une secrétaire prendra des notes et fera le compte-rendu au public le samedi matin (intervention de 15 à 20 mn maximum)

1. PERSISTANCE DES RITES ANCESTRAUX ET FABRICATION IDENTITAIRE

(animatrice principale: Agnèce Tepava)

Institutions traditionnelles et coutumières, rites ancestraux (rites de vie ou rites de mort). Quelles réalités et quelles influences sur la fabrication identitaire?

Signes de persistances ou perte totale des rites, croyances et représentations culturelles anciennes? Influence possible dans la fabrication de l'identité nouvelle maohi?

Institutions et représentations culturelles anciennes et institutions religieuses et sociales contemporaines en Polynésie? Quels liens possibles? Continuité ou rupture? Coexistence paisible ou conflit de croyances et de pratiques? Quelles répercussions (positives, négatives?) sur la construction identitaire maohi et sur les comportements des citoyens?

2. REINVENTION DE RITES ET CONSTRUCTION IDENTITAIRE

(animatrice principale: Raina Pitoeff)

La construction ou la reconstruction de l'identité maohi passe-t-elle obligatoirement par l'invention ou par la reconstitution ou réinvention de rites nouveaux en lien avec les rites ancestraux, avec l'origine? Intérêts psychologique et social? Dérives possibles, risques ou garde-fous à poser?

3. DIVERSITÉ DES RELIGIONS (ANCESTRALES ET CHRÉTIENNES) ET CONSTRUCTION DE L'IDENTITE ET DES APPARTENANCES

(animatrice principale: Nadine Collorig)

Multiplicité de religions, multiplicité de cultes, de rites, diversité d'identités religieuses? Comment l'identité polynésienne (maohi) s'y retrouve-t-elle?

Comment comprendre la circulation importante et incessante dans les religions chrétiennes, autres ou sectaires en Polynésie? Quête d'identité et d'appartenance culturelle et/ou religieuse?

Diversité de religions: religions et croyances chrétiennes et autres, religions et croyances populaires (éventuellement réinventés). Quelle unité et cohérence? Quelles constructions identitaires? Identités nouvelles maohi? Identité composite?

4. CULTURES, RELIGIONS ET PRATIQUES CLINIQUES ET SOCIALES

(animatrice principale: Eloïse Enjolras)

Prise en compte des appartenances et identité culturelles et religieuses pour aller questionner les outils, méthodes dans les pratiques cliniques et sociales …

Ce que pense le large public de l'existant des pratiques et dispositifs dont il bénéficie dans le champ de l'éducatif, du social, de la santé physique et mentale, de la justice

SAMEDI 24 OCTOBRE : MATIN

8H-11H30

Animateur : Heipua Vermersch

Modérateur : Lucien Hounkpatin (Ethnoanalyste, consultant ethnopsy, Directeur du Centre Devereux, Enseignant à l'Université de Paris 8) le vendredi matin et au bilan synthèse le samedi matin.

Compte-rendu des différents ateliers et débat-échanges avec public, synthèse et éventuellement orientations et forces de propositions.

20 minutes de compte-rendu pour chaque atelier

Participants à la table ronde : Père Auguste Carlson (Eglise catholique), Pasteur Lucas (Eglise protestante maohi), Sunny Walker (Président association Hivarereata, Chantal Spitz (Ecrivain), Flora Devatine (Membre de l'académie tahitienne, chercheur en anthropologie), Annie Coeroli-Green (bouddhiste et présidente association Te Tupuna… Te Tura, Pasteur Gontran Haapa (Eglise Sanito), Rose Taputuarai (enseignante retraitée, représentante de l'Eglise mormonne), Ernest Sin Chan (Psychologue ethno-clinicien, docteur en psychologie clinique).

Pause de 15 mn autour de 10H

- Analyse du modérateur et échanges-débat avec public après chaque compte-rendu

- Synthèse globale et éventuellement forces de propositions dans l'action clinique et sociale par le modérateur

- Discours de clôture.

 


 

 

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 17:54
exploiter à outrance la Terre,
-n'est-ce pas: la sacrifier?...
-n'est-ce pas: nous sacrifier?...
-n'est-ce pas: un sacrifice humain?

la Terre et l'Homme n'en font qu'Un pourtant, 
-lequel des deux, sacrifie l'autre?
-lequel des deux, SE sacrifie pour l'autre?
-ne sommes-nous pas trompés du sens de notre jugement sur ce mot et l'acte qu'il engendre?
-qui?
-pour qui?
-contre qui?
-soi?
-l'autre?
-pourquoi?

et nos tupuna qui pratiquaient le sacrifice humain tout en déifiant la Terre mère, enfant de Rumia, le faisaient-ils vraiement pour les raisons que nous avons trop vite interprétées???   

Partager cet article

Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 00:36
Menacé d'extinction, le peuple Zo'e est appelé aussi Poturu (peuple de la lune).
étrangement, le terme poturu est également utilisé par les polynésiens pour désigner la pleine lune, plus exactement : la 3ème pleine lune(la première étant hotu et la seconde mara'i).

autre étrangeté est le fait que les femmes de cette tribu, dès l'âge de 7 ans, se parent d'une coiffe blanche fixée autour de leur face qui laisse à penser à une sorte de mimétisme lunaire, tandis que la piece de bois fixée verticalement devant leur menton ferai office de pilier ou de support (turu en tahitien).

en voyant leur mode de vie dans la vidéo ci dessous, on peut imaginer la même simplicité et une symbiose similaire dans la société polynésienne d'avant la conversion.



C'est au nord du Brésil, dans l'état du Para, au coeur de l'une des dernières grandes forêts inexplorées de la planète, que l'on a récemment découvert une tribu inconnue : les Poturu.

Ils vivent entre le fleuve Amazone et l'Etat du Surinam. Chez eux, la propriété n'a aucune signification, à part pour les chemins de chasse. Peuple chasseur semi-nomade, ils exploitent à la perfection les ressources de la forêt.

Menacé par les évangélistes brésiliens voulant absolument leur "inculquer" la parole de dieu, ce peuple risque de disparaître.

 



tags: te mau pö , turu 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 05:49


ce matin en allant travailler en montagne, j'ai traversé un bosquet envahi de nuages poussés par un vent ascendant, ces minuscules goutelettes arrivaient du mont aora'i, je me suis arrêté un moment pour les sentire, les humer, même si je ne connais pas encore leurs sens, ce sont toujours des "mots" en plus parvenus dans mes entrailles (manava)... bienvenus !!


Partager cet article

Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 05:53
lancée il y a seulement quelques petites années, cette initiative semble avoir résoluement convaincu nos dirigeants, tant mieux, reste à espérer que nos jeunes y prennent rééllement goût.

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 09:09
mais qu'annonce t-il?
faudra y consacrer toute une vie pour le savoir





































tags : goutte d'eau

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 08:01

cette semaine dans le hall de la mairie de Faaa, Catherine Perrot expose quelques aquarelles, des postures et des visages qu'elle a croqués discrètement afin que l'expression de ses sujets reste vraie, puis elle y met ses couleurs et quelquefois ses mots.





Sunny,


Ne rêve pas,

Il livre une grande bataille où le cœur et la raison

Apprennent à retrouver leurs vraies maisons,


Sunny,

Parle mais ses yeux parlent plus que sa bouche,

Et ce visage aux milles racines,

Cette ombre qui vient et se couche

Je la vois bien mais elle me fascine,


Un fragment de cette vie s'effrite,

Une blessure continue à creuser

Des sillons d'expériences, ses rides,

Au même moment, une belle lumière est venue s'y poser.



Catherine PERROT,

09/12/2008




Partager cet article

Repost0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 04:16

je suis entièrement d'accord avec Eric Zemmour



  même débats sur france ô "l'hebdo" ou sur agoravox.

lucky dube vidéo

Partager cet article

Repost0